Giovanni Papini

Papini.jpg  

> Né le 11 janvier 1933

> Professeur extraordinaire (1977), puis ordinaire (1979) de philologie italienne à l'Université de Lausanne

> Doyen de la Faculté des lettres (1988-1990)

 

Giovanni Papini est né le 11 janvier 1933 à Figline Valdarno (Toscane). Il a étudié à l'Université de Florence, en bénéficiant de l'enseignement de maîtres prestigieux tels que Gianfranco Contini, Bruno Migliorini et Giuseppe De Robertis. Il a obtenu sa licence ès lettres en 1957 et a passé son doctorat en 1960 avec une thèse sur le poète Giosuè Carducci.

Il a travaillé en tant que rédacteur à l’«Accademia della Crusca», l’Accadémie de la langue italienne à Florence, puis, avec le même statut, au «Vocabolario giuridico italiano». Il a également participé à la rédaction du dictionnaire italien d'orthographe et de prononciation (DOP). Il a été par ailleurs professeur de phonétique et de diction pour les speakers de la RAI (Radio-Télévision italienne) et a présenté plus de 200 émissions de radio sur la langue italienne.

En 1977 il a été nommé professeur extraordinaire (puis ordinaire dès 1979) de philologie italienne à l'Université de Lausanne. En outre, depuis 1993, il donne un cours d'histoire de la langue italienne à l'Université Catholique de Milan, avec le statut de professeur invité.

A l'Université de Lausanne, il a participé activement à la gestion de la Faculté et de l'Université, en siégeant dans plusieurs commissions. De 1988 à 1990 il a été Doyen de la Faculté des lettres.

Membre de la «Commissione per i testi della lingua» de Bologne, il fait partie de la Commission scientifique pour l'Edition Nationale des Œuvres de Giosuè Carducci.

Ses publications, qu'il signe du nom de Gianni A. Papini pour éviter toute confusion avec l'écrivain et critique italien Giovanni Papini, couvrent essentiellement quatre domaines: la lexicologie et la lexicographie, à propos desquelles on rappellera des ouvrages de référence comme Parole e cose. Lessicologia italiana ou Paradigmi di lessicologia italiana, ainsi que sa participation à des lexiques nationaux; la phonétique et la diction, dont est issu le précieux manuel: Di parola in parola; les vulgarisations italiennes de textes classiques latin à la fin du Moyen­Age, comme en témoigne son étude philologique sur la tradition manuscrite des Fatti dei Romani; et surtout l’œuvre de Carducci, et en particulier l'aspect métrique des poèmes de celui qui tenta, en plein XIXe siècle, de transposer en italien la versification latine: on rappellera, à ce sujet, à côté de nombreuses études, son édition critique et commentée des Odi Barbare.

Mais Giovanni Papini – par ailleurs grand connaisseur de tout le répertoire lyrique italien – est aussi poète: il a publié trois recueils de poèmes, qui ont suscité l'intérêt de nombreux et importants critiques italiens.

Giovanni Papini a accédé à l'honorariat à la fin du semestre d'hiver 2002-2003.

J.-J. Marchand

Suivez nous:          
Partagez:
Anthropole - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 29 78
Fax +41 21 692 29 05