Agostino Paravicini Bagliani

paravicini.jpg  

> naissance en 1943

> professeur ordinaire de l’UNIL (1981)

 

Agostino Paravicini Bagliani nommé professeur honoraire de la Faculté des lettres

D’origine italienne, le professeur Agostino Paravicini Bagliani a fait ses études universitaires et son doctorat à Fribourg avant de se rendre à Rome où il occupa l’importante responsabilité de scriptor à la Bibliothèque vaticane. Durant ses années romaines, il a approfondi ses recherches de doctorat en étudiant la cour pontificale du XIIIe siècle. S’appuyant sur les testaments des cardinaux et la reconstitution de leur bibliothèque, il a éclairé d’un jour nouveau ce milieu, mettant en évidence le rôle central joué par ses représentants dans la transmission des savoirs scientifiques, comme la médecine, l’astrologie ou l’optique.

A. Paravicini Bagliani fut nommé en 1981 professeur ordinaire d’histoire médiévale à la Faculté des lettres de l’UNIL. Il y poursuivit ses recherches sur la papauté médiévale, qui débouchèrent en 1994 sur un livre majeur, Il corpo del Papa. Rapidement traduit en français, allemand et anglais, cet ouvrage propose une lecture anthropologique des rituels liés au pouvoir pontifical, mis en relation étroite avec les interrogations scientifiques alors en vigueur à la cour romaine.

L’intérêt manifesté par le prof. A. Paravicini Bagliani pour l’histoire des sciences a aussi été concrétisé par la création en 1993 de la collection internationale Micrologus. Nature, Sciences and Medieval Societies qui diffuse des recherches portant sur la place des sciences de la nature au sein de la société médiévale dans un cadre chronologique très large. Cette collection est le lieu de publication de nombreux colloques (La vision et le regard, Les cinq sens, Le cœur, Le corps et sa parure, La peau, etc. ) qui ont réuni à Lausanne, dans un esprit interdisciplinaire précurseur, de nombreux spécialistes des savoirs médiévaux.

La curiosité du prof. A. Paravicini Bagliani ne s’est toutefois pas limitée à ses domaines de recherches personnelles. Mettant à profit l’étendue et la qualité de son réseau académique, il en a fait bénéficier les étudiants et chercheurs de l’UNIL, qui ont ainsi pu assister à d’innombrables colloques, conférences et séminaires de recherches dispensés par les meilleurs médiévistes de notre époque.

Il a surtout donné une impulsion décisive à l’histoire régionale en faisant analyser par ses étudiants, mémorants et doctorants d’innombrables sources inédites, les incitant à questionner ces dernières dans une perspective historiographique renouvelée. Ces recherches, qui concernent aussi bien l’histoire des Etats de Savoie, la sorcellerie que la vie religieuse et sociale, ont connu une large diffusion grâce à la collection des Cahiers lausannois d’histoire médiévale qui, créée il y a 20 ans, voit cette année 2009 la parution de son 50ème volume.

Toujours soucieux de la promotion de la recherche, le prof. A. Paravicini Bagliani a aussi occupé d’importantes fonctions au FNS (Division des sciences humaines) et au sein de l’Union académique internationale, dont il a été président de 2005 à 2007.

Durant toutes ses années lausannoises, le prof. A. Paravicini Bagliani a ainsi su faire profiter ses étudiants, collaborateurs et collègues de son savoir érudit, de son acuité intellectuelle et surtout de son enthousiasme communicatif pour la société médiévale.

Bernard Andenmatten

Suivez nous:          
Partagez:
Anthropole - CH-1015 Lausanne
Suisse
Tél. +41 21 692 29 78
Fax +41 21 692 29 05