L'Assemblée de la transition

Dans son Plan d’intentions 2021-2026, la Direction de l’UNIL s’est fixé l’objectif ambitieux de ramener les impacts des activités de l’UNIL dans les limites écologiques de la planète tout en répondant à sa mission sociale.

Afin de l’accompagner dans la définition des mesures qui permettront d’atteindre cet objectif, la Direction de l’UNIL a décidé de donner mandat à une Assemblée de la transition composée de 60 personnes tirées au sort au sein de la communauté universitaire. Cette assemblée reflétera la diversité de l'université et aura une place importante dans l’élaboration du Plan de transition de l’UNIL.

L’Assemblée se veut un lieu d’échange et de débat qui fera dialoguer la communauté universitaire avec des expert·e·s issues tant du monde académique que du terrain.

Plan de transition de l’UNIL

La Direction de l’UNIL entend élaborer, avec la contribution de la communauté universitaire, puis mettre en œuvre, un Plan de transition permettant de ramener l'impact de l’UNIL dans les limites planétaires tout en respectant une base sociale.

Cet objectif général est fondé sur la Théorie du Donut de l’économiste Kate Raworth (2017) qui définit un espace juste et sûr pour l’humanité et le reste du vivant situé en dessous d’un plafond écologique et en-dessus d’un plancher social.

theorie du donut

Afin d’opérationnaliser cette théorie, le Centre de compétences en durabilité (CCD) et la communauté académique de l’UNIL ont traduit les limites planétaires et le plancher social au niveau de l’UNIL. Cette déclinaison, basée sur l’état des connaissances scientifiques, permettra de fixer des cibles à atteindre à différents horizons afin de "faire rentrer l’UNIL dans le Donut".

En parallèle, un important travail est réalisé pour quantifier les impacts des activités de l’UNIL sur les différentes limites planétaires. La superposition des impacts de l’UNIL et de la déclinaison théorique du donut à l’UNIL permettra de faire apparaître le chemin à parcourir entre l’état actuel et celui à atteindre.

Impact actuel activités de l'UNIL

Ce Donut UNIL servira de "boussole" pour orienter l’Assemblée de la transition dans l’élaboration des mesures du Plan de transition de l’UNIL.

Composition de l’Assemblée de la transition

Afin de refléter au mieux la diversité de la communauté universitaire, il a été choisi de fixer certains critères en amont du tirage au sort. Ainsi, l’Assemblée sera composée de :

  • 15 membres du corps estudiantin
  • 15 membres du corps intermédiaire
  • 15 membres du corps professoral
  • 15 membres du personnel administratif et technique

Pour les corps étudiant, intermédiaire et professoral, une personne issue de chaque faculté doit être présente. Pour le personnel administratif, il doit y avoir au minimum une personne de chaque faculté et une des services centraux. Au total, 29 profils sont donc prédéfinis et 31 comportent une plus grande part de hasard.
La parité homme/femme est assurée au niveau de l’ensemble du groupe.
Les personnes répondant aux critères suivants sont exclues du tirage au sort :

  • Les personnes qui auront atteint l'âge de la retraite avant le 31 juillet 2023 (date de fin de l’Assemblée).
  • Les membres du personnel administratif et technique dont le contrat se termine avant le 31 juillet 2023.
  • Les étudiant·e·s en congé restreint ou congé complet.
  • Les étudiant·e·s en formation continue (car pas de présence sur site plus d'un jour par semaine).
  • Les étudiant·e·s qui font un séjour de mobilité OUT.
  • Les membres de la Direction (y compris le Secrétaire Général).
  • Les clinicien·ne·s du CHUV.
  • Les membres du personnel qui ne sont pas rattachés à un corps (per ex. les MER-suppléant·e·s).
  • Les vacataires du centre sportif (moniteur·trice·s) qui sont sur des contrats horaires.

Le tirage au sort sera réalisé par le Service système d’information et statistiques (UNISIS).

Mandat de l’Assemblée de la transition

Le mandat donné par la Direction de l’UNIL à l’Assemblée consiste à formuler des mesures ambitieuses permettant d’atteindre l’objectif général de ramener les impacts des activités de l’UNIL dans les limites planétaires en respectant un plancher social. Ces mesures pourront être associées à des horizons de mises en œuvre différents et priorisés.

Ce qui n’est pas en discussion au sein de l’Assemblée
L’objectif général de "faire rentrer l’UNIL dans le Donut" est fixé par la Direction préalablement aux travaux de l’Assemblée. Les valeurs cibles à atteindre à l’horizon 2050 sont également fixées en amont de l’Assemblée sur la base des connaissances scientifiques compilées et déclinées au niveau de l’UNIL par le CCD.

Ce qui est en discussion au sein de l’Assemblée
L’Assemblée discute des différentes trajectoires pour atteindre l’objectif général. Elle propose des valeurs cibles à atteindre à des horizons intermédiaires (2026, 2030, ...), définit des thématiques prioritaires et formule des mesures concrètes.

Livrable attendu
Il est attendu de l’Assemblée qu’elle remette à la Direction de l’UNIL une série de mesures ambitieuses qui alimenteront le Plan de transition de l’UNIL.

Statut des propositions de l’assemblée

Les mesures qui seront proposées par l’Assemblée auront un caractère engageant (binding) dans la mesure où la Direction de l’UNIL s’engage à:

  • Communiquer sur les travaux de l’Assemblée durant le processus
  • Prendre connaissance et rendre publique la liste de mesures qui seront proposées
  • Permettre à l’ensemble de la communauté de se prononcer sur chaque mesure (si l’Assemblée le juge opportun). Étant entendu qu’une distinction sera faite entre les mesures étant de la compétence directe de la Direction et celles dépendant partiellement ou totalement d’une autre autorité (cantonale, fédérale, …)
  • Prendre connaissance de l’avis éventuel de la communauté
  • Réunir l’Assemblée pour une séance de suivi environ 6 mois après la remise de la liste de mesures afin d’exposer la suite qui sera donnée à chacune d’entre elles.

Dans la mesure du possible, la Direction de l’UNIL évaluera sa marge de manœuvre pour contribuer à la mise en œuvre de mesures n’étant pas de sa compétence directe (par exemple en usant de son influence au niveau cantonal et fédéral).

Défraiement et engagement des participant·e·s

Pour toutes les personnes sous contrat UNIL, le temps consacré à la participation aux sessions de l’Assemblée sera comptabilisé comme heures de travail au titre de contribution à la vie de l’institution.
Pour les étudiant·e·s, un défraiement forfaitaire de CHF 100.- par demi-journée de session est proposé, payé à l’issue de la dernière session sur la base de la participation effective.
Une participation active à toutes les sessions est attendue.

Témoins de l’Assemblée

Dans un souci de transparence, deux témoins assisteront aux travaux de l’Assemblée et pourront librement rendre compte de leurs observations à la communauté universitaire. Il s’agit de la photographe Nora Rupp et du médecin, théologien et éthicien Bertrand Kiefer.

Calendrier des sessions
  • Session 1
    Lundi 21 novembre 2022 - 14h – 19h:
    Cadre général, déroulement des sessions et rencontre des participant·e·s puis apéritif.
  • Session 2
    Mardi 13 décembre 2022 - 8h30 – 12h30: Visions du futur
  • Session 3
    Lundi 6 février 2023 - 8h30 – 17h30: État des lieux et données UNIL
  • Session 4
    Mardi 7 mars 2023 - 13h – 18h: Session thématique
  • Session 4*
    Lundi 20 mars 2023 - 13h – 18h: Session thématique
  • Session 5
    Mercredi 12 avril 2023 - 13h – 1: Session thématique
  • Session 5*
  • Vendredi 21 avril 2023 - 13h – 18: Session thématique
  • Session 6
    Mardi 9 mai 2023 - 13h – 18h: Session thématique
  • Session 6*
    Mardi 16 mai 2023 - 13h – 18h: Session thématique
  • Session 7
    Mardi 6 juin 2023 - 13h – 18h: Pré-évaluation des mesures
  • Session 8
    Lundi 3 juillet 2023 - 8h30 – 17h30
    Mardi 4 juillet 2023 - 8h30 – 17h30: Formalisation des mesures et priorisation
  • Session 9
    Novembre 2023 - 3 heures: Retour de la Direction et conclusion de l’assemblée

 *Les 3 sessions en italique sont optionnelles et pourront être organisées à la demande de l’Assemblée pour approfondir une thématique ou travailler sur une thématique pas prévue.

Langue

Les sessions se dérouleront en français, mais les participant·e·s pourront s’exprimer en anglais

TOP ^

Suivez nous:    

Pour plus d'information:

Écrivez à:
assemblee.transition@unil.ch

Partagez: