Métiers de l'archéologie et du patrimoine historique

spec-archeologie-bandeau.jpg
DR

Objectifs

Ce programme de spécialisation vise à vous offrir une formation professionnalisante tournée vers les domaines suivants :

  • pratique professionnelle de fouilles archéologiques
  • analyse et étude du matériel archéologique
  • activités dans des musées archéologiques et historiques
  • médiatisation, animation et transmission des connaissances sur l’Antiquité à un public non spécialisé
  • archivage, documentation, traitement informatique de données archéologiques ou historiques.

Le plan d’études de ce programme comprend un module professionnalisant. Ces dernières années, des étudiant·e·s ont effectué des stages au sein du Musée de Vidy (Lausanne), aux Musées de Pully, à l’Abbaye de St-Maurice ou aux Mystères de l’UNIL.

Contenu

La spécialisation « Métiers de l’archéologie et du patrimoine historique » se compose de quatre modules obligatoires.

Le premier module est constitué d’une large offre d’enseignements portant sur l’Antiquité. Le deuxième module propose une initiation (à choix) soit à l’archéologie médiévale, soit à la médiation culturelle appliquée à l’Antiquité. Le troisième module propose un stage à réaliser dans l’un des organismes partenaires. Le quatrième module consiste en un travail personnel sur un corpus documentaire (archéologique, épigraphique ou numismatique).

Public cible

Ce programme s'adresse en priorité aux étudiantes et étudiants inscrits en Maîtrise universitaire ès Lettres à l'UNIL qui ont choisi comme discipline principale ou secondaire les sciences de l’Antiquité. Il est également ouvert aux étudiantes et étudiants de la Maîtrise universitaire ès Lettres titulaires d’un Baccalauréat universitaire comportant l’histoire de l’art ou l’histoire, qui ont acquis des connaissances relatives à la période médiévale et disposent de bases suffisantes en latin, voire en grec ancien. Les dossiers ne correspondant pas à ces critères peuvent néanmoins être déposés et seront examinés individuellement.

Inscription et admission

Etudiant·e·s inscrit·e·s dans le Master ès Lettres de l'UNIL

Les étudiant·e·s inscrit·e·s dans le Master ès Lettres de l'UNIL peuvent s'inscrire à un programme de spécialisation dans le but d'obtenir un Master ès Lettres avec spécialisation (120 crédits ECTS). Les conditions d'admission et la procédure d'inscription sont détaillées dans la directive du Décanat 0.3bis à lire en priorité.

Pour pouvoir s'inscrire à un programme de spécialisation, l'étudiant·e doit respecter les conditions suivantes:

  • ne pas avoir déposé son mémoire;
  • avoir accompli le programme de mise à niveau intégrée, s'il y a été soumis au moment de son immatriculation en Master;
  • pouvoir accomplir le programme de spécialisation en respectant la durée maximale des études.

L'inscription s'effectue au Secrétariat des étudiant·e·s de la Faculté des lettres. Si elle a lieu alors que les inscriptions aux enseignements sont encore ouvertes, l'étudiant·e peut suivre le programme dès le semestre en cours; sinon, il pourra commencer ce programme au semestre suivant.

Etudiant·e·s non immatriculé·e·s à l'UNIL

Les étudiant·e·s ayant obtenu une Licence ou un Master ès Lettres, à l'Université de Lausanne ou ailleurs, peuvent s'inscrire à un programme de spécialisation dans le but d'obtenir une attestation de crédits ECTS. Le délai d'inscription est fixé au 31 juillet pour le semestre d'automne de la même année ou au 30 novembre pour le semestre de printemps de l'année suivante.

Dans tous les cas, l'étudiant·e doit procéder aux démarches d'immatriculation auprès du Service des immatriculations et inscriptions de l'UNIL et aux démarches d'inscription auprès du Secrétariat des étudiants en lettres grâce au formulaire suivant:

Plan d'étude - 30 crédits ECTS

1 module obligatoire (8 crédits ECTS)

  • Enseignements de perfectionnement en sciences de l’Antiquité

1 module obligatoire (4 crédits ECTS)

  • Enseignements spécifiques en archéologie médiévale ou en médiation culturelle

Stage pratique (9 crédits ECTS) dans l’un des secteurs suivants:

  • Chantiers de fouilles archéologiques
  • Laboratoires d’analyse de matériel archéologique
  • Ateliers de restauration archéologique
  • Musées archéologiques ou historiques
  • Médiatisations et animations culturelles

Travail personnel (9 crédits ECTS) dans l’un des domaines suivants:

  • Recherche documentaire et analyse du matériel
  • Analyse de mobilier et synthèse thématique
  • Réalisation d’un mini-livre électronique ELECTRE
  • Réalisation d’un corpus épigraphique thématique ou géographique
  • Rédaction de notices épigraphiques
  • Présentation d’une communication à un colloque avec rédaction d’un court article ou d’un poster

Plan d'étude en pdf.

TOP ^

Suivez nous:          

Fiche de présentation

spec-archeologie2018.jpg
Cliquer sur l'image pour télécharger le fichier PDF. Version février 2021

Responsable

Anne Bielman

Partagez: